RSS

Archives de Tag: marsoum

مشروع مرسوم يتعلق بالديوان الوطني للتنشيط التربوي الاجتماعي للشباب

[Nouveau projet de texte pour l’élaboration du “Marsoum”]

مشروع  مرسوم  يتعلق  بالديوان الوطني

للتنشيط التربوي الاجتماعي  للشباب

 

الفصل  الأول : الديوان الوطني للتنشيط التربوي الاجتماعي للشباب هو مؤسسة عمومية ذات صبغة إدارية تتمتع بالشخصية المعنوية وبالاستقلال المالي وتخضع للوزارة المكلفة بالشباب.

الفصل 2 :  تتمثل أهم مهام الديوان الوطني للتنشيط التربوي الاجتماعي للشباب في تنفيذ مختلف أوجه  العمل الشبابي  ويضطلع  عن طريق مرافقه وأنشطته بالخصوص بأدوار  الاستقبال  والتنشيط  والمرافقة والتوجيه  والتكوين والتثقيف  وخدمات  الترفيه والسياحة الموجهة للشباب.

الفصل 3 :  يتولى الديوان الإشراف على تسيير المرافق الشبابية التالية:

1-المركبات الشبابية

2- دور الشباب بمختلف أصنافها

3-الخلايا الجهوية للتنشيط الريفي والحضري

4- مراكز الاستقبال وسياحة الشباب.

ويمكن بمقتضى أمر إحداث مرافق خصوصية للتنشيط التربوي الاجتماعي للشباب ذات برامج وخدمات مغايرة.

الفصل 4 :  يحجّر تغيير  صبغة المرفق الشبابي العمومية  أو تسخيره  لغير وظائفه . كما لا يمكن التفويت في العقارات الموضوعة على ذمتها إلاّ بترخيص  مسبق من الوزير المكلف بالشباب.

وللوزير المكلف بالشباب أن يأذن  بإرجاع المرفق  إلى  حالته الأصلية في حالة  تغيير  صبغة استعمالها  أو القيام  بأشغال  من شأنها أن تغير صبغة استعمالها  دونه  الحصول على الترخيص  المسبق المذكور أعلاه.

 

 
1 commentaire

Publié par le 10 août 2011 dans Débats d'Idées, Les Institutions

 

Étiquettes : , ,

Discutez “Al Marsoum”

Nous avons placé le texte du « Al Marsoum » pour discussion. C’est une nouvelle occasion qui s’offre à tous les acteurs impliqués d’une façon ou d’une autre dans l’institution « Maison des jeunes » pour participer à l’élaboration de son STATUT.

Cliquez sur la bannière ci-dessous et commentez le projet, soyez responsable et ne laissez pas les autres « SEULS » décider pour vous. Chacun de nous, quelque soit son grade, quelque soit sa fonction, est une personne ressource, alors faisons bénéficier les autres de nos expériences et compétences.

(un click pour voir « Al Marsoum » et le discuter)

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juillet 2011 dans Débats d'Idées

 

Étiquettes :

Ennabbar… Le Clin d’Oeil


Ennabbar … le clin d’oeil  kyazidi
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 juillet 2011 dans BD de la Semaine, Informations

 

Étiquettes : ,

On n’a que ce qu’on mérite

Voilà, ce qui devait arriver est arrivé. Un “Marsoum” un texte qui va tracer les lignes directrices des institutions de jeunesse. Un texte élaboré par une instance autre que les animateurs, les concernés, ceux qui depuis presque six mois ont pensé que cela n’arrivera pas, ou que tout cela ne les concernait pas, ou qui l’espérait secrètement.

Depuis des mois on a bataillé pour que les animateurs et toutes les instances impliquées dans le domaine de la jeunesse, profite des changements que voit le pays, pour prendre en main leur destinée, la destinée des institutions de la jeunesse, la destinée de la jeunesse de ce cher pays. Mais rien, une apathie totale s’est emparée des esprits. Des esprits qui ne se réveillaient que pour des broutilles et des foutaises.

Eh oui, on n’a que ce qu’on mérite.

A Ben Arous, on a crée officieusement un groupe pour faire avancer les choses, et en deux semaines il s’est rétréci comme peau de chagrin, mais cela ne nous a pas empêché de nous en tenir à nos engagements et on a présenté un document résumant nos travaux et réflexions, on l’a envoyé à des centaines de personnes, on l’a mit en téléchargement sur les blogs crées pour l’occasion. Mais, rien et encore rien (pas tout à fait! on a reçu quelques encouragements).

Et puis voilà, un texte nous tombe dessus. Quatre pages dont chaque mot, chaque ligne est contestable. Chaque mot, de ce “marsoum”, chaque ligne nous prouve que certains se sont érigés en responsables uniques de la destinée des institutions de jeunesse, faisant fi de tous les cadres qui y travaillent, de toutes les idées, propositions, et projets qui pourraient émaner d’eux.

Il est vrai que depuis des décennies les cadres de la jeunesse ont été habitués à exécuter les ordres, à obéir aveuglement aux circulaires et de là à abandonner tout effort de réflexion à d’autres. Il est aussi vrai que frappés par les nouveaux changements, ils ont été anéantis à tel point qu’ils n’ont pas compris l’enjeu et qu’ils continuent à l’ignorer.

Voilà, le texte est là, et soyons sûr que cette fois, contrairement à notre document, il sera lu, débattu (surtout officieusement), mais je suis bon joueur je vais vous aider à avoir le texte tout de suite, il est en téléchargement ci_dessous. Bonne Lecture.

Télécharger Al Marsoum

 

Étiquettes :

 
%d blogueurs aiment cette page :