RSS

Archives Mensuelles: octobre 2012

Pour Mémoire et à Méditer

Le 20 février 2011, sur mon nouveau Blog “Hors Champ”, j’ai publié un article intitulé “Ensemble pour un nouveau Statut”, “Un statut qui régulisera absolument tout et qui donnera au secteur ses fonctions réelles, et par conséquent son importance dans le panorama national, et delà redéfinir le statut de l’animateur dans la société, un statut des plus important, longtemps, trop longtemps bafoué et piétiné.

L’article était même accompagné par une feuille de route pour aider à la mise en place du projet de Réflexion…

Il n’y avait personne derrière la porte, cela sonnait creux.

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/blog2-470507-3-514648.html

Le 20 février 2011, j’ai proposé un article sous forme de dix questions qui pouvaient servir de base de réflexion qui commençait ainsi :

10 QUESTIONS

Entre beaucoup d’autres, pour aborder une réflexion qu’on voudrait productive. 10 questions simples mais combien importantes pour repenser le profil de l’animateur en relation avec ses rôles et fonctions.

Là aussi …. autre lettre morte.

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2156355-10_questions____entre_beaucoup_d_autres.html

Le 23 février 2011, suite au mutisme des uns et à l’absence totale des autres, j’ai poussé un premier “coup de gueule” dont l’objectif caché était de secouer le “pommier” espérant voir tomber même des fruits verts, mais “coup de gueule” ou “coup dans l’eau”, l’apathie a dominé.

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2160690-coup_de_gueule___.html

Le 16 mars 2011, vu l’absence de réactions, je me suis permis de proposer encore dix autres questions juste pour trouver une seule question, la bonne question qui expliquerait “le Silence”… Mais on n’a pas trouvé “la Bonne question”

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2253481-des_questions__pour_trouver_la_bonne_question__sal.html

Le 26 Mars 2011, j’ai publié sur mon blog un appel à tous les acteurs de notre domaine pour entreprendre un “Gigantesque Brainstorming” pour réfléchir, collecter des idées et proposer une feuille de route aux décideurs qui auront officiellement la charge de rédiger le Statut qui nous manquait. Mais cet appel est resté sans écho.

Voilà le lien pour revoir cet article : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2211032-pour_un_gigantesque_brainstorming.html

Le 03 avril 2011, ayant terminé (avec juste deux collègues, DEUX) une partie du travail (auquel personne n’a daigné y participé), j’ai publié un article qui expliquait notre démarche, nos premières constatations, et dans lequel nous avons lancé un deuxième appel en proposant les documents réalisé…. Mais l’appel n’était peut être pas trop fort malgré les visites de 185 personnes !

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2227966-promesse_tenue__les_doc.html

Le 19 septembre 2011, en désespoir de cause, je me suis tourné vers Bir El Bey, en espérant que tous les chemins mènent à Rome. Si on cherche comment renouer avec “la maison Mère” peut être que cela va secouer tous les acteurs de notre domaine. Et pour ne pas proposer pour proposer, j’ai avancé des idées, un tas d’idées, qui je pensent peuvent chatouiller certains et les amener à réagir… Eh bien, comme il faillait s’y attendre, “ILS” n’étaient chatouilleux pour un centime.

Le Lien : http://kyazidi.blog4ever.com/blog/lire-article-470507-2796879-delires_d_ete__la_faute_au_sirocco__3eme_partie_.html

J’ai sélectionné juste ces articles publiés en 2011, juste pour rappeler que nous avons voulu entamer le travail qui nous est demandé aujourd’hui et dire que tout ce qui a été écrit est toujours d’actualité. Loin de moi l’idée de blâmer quiconque (je suis assez vieux pour savoir que cela ne se fait pas).

Mais pour conclure, je me permet d’insister sur le fait qu’il y a matière à réflexion dans ces articles.

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 octobre 2012 dans Débats d'Idées

 

Cinquantenaire des Maisons des jeunes

50animL’occasion est excellente pour rehausser l’image des institutions de jeunesse, seulement il est absolument obligatoire de rompre avec les “habitudes”, et les petites manifestations régionales qui se distinguaient par leur amateurisme et ne touchaient que très peu de gens.

Donc, il est impératif de penser “grand” avec des objectifs importants, comme donner une nouvelle image des maisons des jeunes, rappeler leur existence et leur importance, marquer un renouveau conforme aux évolutions de la société tunisienne, etc.

N’étant jamais écouté quand il s’agit de penser de grandes manifestations, je vais m’autoriser quand même quelques suggestions, qui même si elles ne sont pas prises en considération, peuvent susciter de nouvelles idées.

La règle est de penser “grand”, donc ne pas penser région mais district en partant des quatre premières grandes maisons de jeunes, à savoir Radès, Sousse, Sfax et Bizerte qui seront les centres des manifestations.

  • Rapidement organiser deux concours nationaux, un concours d’affiche (affiche du cinquantenaire), et de spots publicitaires. Cela permettra de baliser déjà l’évènement, de le lancer sur le plan national, puis de faire participer toutes les institutions et enfin d’obtenir une multitude d’affiches qui peuvent étoffer des expositions qui se dérouleront lors des manifestations. Les spots publicitaires peuvent tous être projetés aussi.

L’affiche et le spot gagnants seront bien sûr récompensés, et tirés à des milliers d’exemplaires qui seront envoyer à toutes les institutions en rapport avec le domaines (les maisons des jeunes, les clubs d’enfants, les maisons de cultures, les lycées, les instituts, les administrations régionales et nationales, etc.).

Ainsi le problème de l’information sera en partie réglé. L’information sera complétée par les médias nationaux (journaux, télévisions, et radios).

Ensuite pour la manifestation proprement dite, elle doit se déroulé pendant au moins cinq jours., avec comme conditions :

Une grande scène professionnelle implantée au centre de l’institution, avec un éclairage et sonorisation aussi, professionnels. Il sera très judicieux d’avoir comme fond de scène un écran géant.

Pour le programme proprement dit, je pense à (quelques petites idées):

  • Une nuit non-stop avec des groupes de musiques Rap.
  • Une après-midi ou soirées, animées par les spots publicitaires réalisés par les jeunes.
  • Projection d’extraits d’entretiens vidéo réalisés avec des personnes qui ont fréquenté la maison des jeunes dans leurs jeunesses.
  • Exposition de toutes les affiches réalisées (comme expliqué plus haut), accompagnant des photos anciennes de l’institution.
  • Il sera intéressant de profiter de l’occasion pour lancer des projets régionaux comme la créations de sites internet, de radiowebs, de journaux numériques en instaurant des ateliers permanents tout le long de la manifestation.
  • Des soirées son et lumières peuvent être programmées agrémentées par des feux d’artifices.

Voilà, il s’agit tout simplement de donner quelques idées pour ouvrir d’autres voies qui feront sortir ce cinquantenaire d’un amateurisme certain s’il est pensé comme “l’habitude” le veut.

 
1 commentaire

Publié par le 16 octobre 2012 dans Débats d'Idées

 
 
%d blogueurs aiment cette page :